New Abstract Art

Considérant l’œuvre d’art comme le support de l’intériorité de l’artiste,

considérant l’art abstrait comme la représentation de l’intériorité sous sa forme intelligible,

considérant l’intériorité sous sa forme intelligible comme une masse constante,

considérant l’écriture de l’artiste comme un vecteur permettant le transfert de sa masse sur le support,

considérant qu’une masse induit un champ gravitationnel,

considérant qu’un champ gravitationnel se caractérise par une courbure de l’espace-temps,

considérant que le référentiel abstrait est le jardin de la réalité intelligible,

on peut définir New Abstract Art comme la représentation de masses, capables d’induire un champ gravitationnel responsable d’une courbure de l’espace-temps perceptible depuis le référentiel abstrait.

L’œuvre d’art, par le champ gravitationnel qu’elle génère, est source d’énergie pour le regardant ; certaines pourront alimenter notre chemin pendant un temps limité, d’autres sur toute une vie.

 

Christophe Mottet, extrait du livre “ New Abstract Art – Masse, champ et espace-temps ”, Les Éditions du Berger, 2018